Nos principales activités

Deux espèces de phoques fréquentent le littoral de la région Nord-Pas de Calais. Les phoques veaux marins et phoques gris sont des espèces protégées au niveau national et communautaire. Ce statut implique la mise en place d’espace protégés nécessaires à leur maintien, et nécessite ainsi une bonne connaissance du fonctionnement des populations et des stratégies d’utilisation de l’espace et des ressources par ces mammifères marins. Les différentes colonies du littoral sont suivies à terre depuis des années par les associations locales telles que Picardie Nature, ADN et la CMNF.

Hediste diversicolor

Le projet VENER (Valorisation des effluents de centres conchylicoles : l’élevage intégré de NEReis) a un double objectif : améliorer la durabilité environnementale des exploitations conchylicoles en leur permettant de réduire leurs rejets en mer de matière organique et développer la filière française pour le vers Nereis diversicolor, également appelé Hediste diversicolor.

Le projet est soutenu par l'Europe et par l'Etat via le FEAMP.

COHENOPI est un programme consacré à l’état de la colonisation des décapodes invasifs du genre Hemigrapsus sur le littoral normand-picard.

C’est très probablement par le biais des eaux de ballast que deux espèces de crabes d’origine asiatique du genre Hemigrapsus ont été introduites dans le port du Havre à la fin des années 1990.
Des premières prospections ont signalé leur présence depuis la côte ouest du Cotentin jusque Dunkerque. Elles constituent une menace potentielle pour les bivalves exploités et localement, pour l’espèce native de crabe.

342 familles de pêcheurs vivent directement de l'exploitation des coques en baie de Somme.
Le GEMEL est membre de cette commission qui réunit divers administrations et des représentants des pêcheurs à pied professionnels.

Au préalable à chaque commission, le GEMEL effectue une estimation des différents gisements de coques de la baie de Somme.

Le GEMEL accompagne L’Association des Ramasseurs de salicornes de la Baie de Somme qui exploite trois concessions de culture marine en baie de Somme et y récolte les salicornes ou passe-pierres, les asters ou oreilles de cochon mais aussi la soude maritime ou pompon.